Bénabar Dis-lui oui Index du Forum

Bénabar Dis-lui oui
Forum des bénabarges.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Bénabar : Actualités, presses, télé, radio,Tweeter, Facebook etc... 2014/2015
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bénabar Dis-lui oui Index du Forum -> Bénabar -> Passages médias
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
claire59
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2009
Messages: 9 425
Localisation: lille

MessagePosté le: Lun 14 Avr - 14:53 (2014)    Sujet du message: Bénabar : Actualités, presses, télé, radio,Tweeter, Facebook etc... 2014/2015 Répondre en citant

http://www.chartsinfrance.net/Benabar/news-91532.htmlBénabar : "Paris By Night", un nouveau single qui a du chien
Bénabar est de retour avec le single "Paris By Night", premier extrait d'un nouvel album qui ne pointera pas le bout de son nez avant le 25 août. Un morceau qui swingue, à découvrir sur Pure Charts sans plus attendre !


Bénabar pourrait bien nous surprendre cette année. Le chanteur dévoilera très bientôt son septième album au titre pour l'instant inconnu. Selon le label Jive/Epic (Sony Music), le nouveau cru devrait arriver chez les disquaires le 25 août. Comme premier extrait, c'est le swinguant et pêchu "Paris By Night" qui vient d'être envoyé aux radios. Le morceau nous laisse envisager à un léger virage musical vers un son plus orchestral et des rythmiques dansantes. « C'est une chanson assez autobiographique d'une virée dans Paris entre copains » a confié Bénabar à l'antenne de RTL, ce matin.





Pour l'heure, on se contente de ce premier extrait qui permet à Bénabar de tourner définitivement la page de "Les bénéfices du doute", titre de son dernier album en date. Sorti fin 2011, celui-ci a rencontré un certain succès puisque plus de 170.000 exemplaires se sont écoulés. Porté en radio par les singles "Politiquement correct" et "Les râteaux", il a également été défendu sur scène, comme le sera prochainement le single "Paris By Night". Déjà entendu l'an dernier lors de son "Récital" à l'Olympia, le titre sera également joué au Palais des Sports du 26 au 28 mars 2015. Ce sont les trois seules dates de concert annoncées pour le moment. La billetterie est ouverte.
Jonathan HAMARD

En savoir plus sur http://www.chartsinfrance.net/Benabar/news-91532.html#ZlYJ4llKjTfd71RF.99



En savoir plus sur http://www.chartsinfrance.net/Benabar/news-91532.html#ZlYJ4llKjTfd71RF.99
_________________
Les meilleures soirées ne sont jamais prévues
(Paris By night)


Dernière édition par claire59 le Lun 14 Avr - 15:46 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 14 Avr - 14:53 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
claire59
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2009
Messages: 9 425
Localisation: lille

MessagePosté le: Lun 14 Avr - 15:14 (2014)    Sujet du message: Bénabar : Actualités, presses, télé, radio,Tweeter, Facebook etc... 2014/2015 Répondre en citant

http://www.europe1.fr/Musique/Benabar-devoile-son-titre-Paris-by-Night-2067…
_________________
Les meilleures soirées ne sont jamais prévues
(Paris By night)


Revenir en haut
claire59
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2009
Messages: 9 425
Localisation: lille

MessagePosté le: Lun 14 Avr - 15:23 (2014)    Sujet du message: Bénabar : Actualités, presses, télé, radio,Tweeter, Facebook etc... 2014/2015 Répondre en citant

Audio Bénabar : viré d’une boîte de nuit, il assume

le 14-04-2014 14:40:00 - déclarations

Invité à s'exprimer au micro de Laurent Argelier pour les « Buzz People » sur MFM Radio, Bénabar revient sur ses expériences en boîtes de nuit.
Non, le chanteur n'était pas le roi des pistes de danse. Bénabar confie qu'il ne fréquente pas beaucoup les boîtes de nuit, « moi c'est plutôt les restaurants. » Le chanteur en donne la raison : il se faisait beaucoup jeté quand il était jeune « et encore aujourd'hui ». Ah bon ?
Bénabar : « se faire virer de boîte de nuit, c'est honorable »
Bénabar s'est vraiment fait jeter d'une boîte de nuit récemment. Une expérience qui lui a inspiré la chanson « Paris By Night ».
Le chanteur déclare : « pour être franc, ce que je raconte dans la chanson ça ne s'est pas vraiment passé. Aujourd'hui on m'autorise quand même à rentrer mais je me suis fait virer d'une boite dernièrement. » Pour ce qui est de la raison, Bruno (le vrai prénom de Bénabar), explique que c'est « dû au mauvais caractère de l'équipe », sans donner plus de précisions. 
Mieux encore, cette expérience n'a aucunement vexé le chanteur. Si Bénabar avoue que se faire virer de boîte quand vous êtes connu peut-être vexant, il trouve cela assez savoureux. « C'est vexant mais ça a quelque chose de très savoureux, tu te dis que t'as pas tout perdu et tu te dis que tu retrouves un peu le gamin que tu étais il y a 15 ans. Donc c'est cool. Je suis très solidaire avec tous les autres qui se font virer de boîte. » Le chanteur ajoute qu'il trouve la situation « noble ». Commet ça ? « Il y a quelque chose d'assez honorable, je trouve à se faire virer d'une boîte. »



La prochaine fois que vous vous ferez virer de boîte, vous pourrez garder la tête haute. Enfin si vous y arrivez…
_________________
Les meilleures soirées ne sont jamais prévues
(Paris By night)
Les membres suivants remercient claire59 pour ce message :
SoSo4269 (15/04/14)


Revenir en haut
claire59
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2009
Messages: 9 425
Localisation: lille

MessagePosté le: Ven 18 Avr - 21:01 (2014)    Sujet du message: Bénabar : Actualités, presses, télé, radio,Tweeter, Facebook etc... 2014/2015 Répondre en citant

http://www.lavoixdunord.fr/region/benabar-de-passage-a-armentieres-pour-par…

Bénabar de passage à Armentières pour parler de son nouveau single et de ses projets artistiques   

Publié le 18/04/2014
PROPOS RECUEILLIS PAR CHRISTELLE JEUDY
Réagir

Share on rss

Le journal du jour à partir de 0,49
De passage jeudi à Mona FM, le chanteur Bénabar y a présenté son dernier single, « Paris by night ». Un avant-goût de son septième album qui sortira en août. L’occasion d’une rencontre aussi imprévue que sympa avec un artiste qui est resté ado dans sa tête. C’est lui qui le dit.
1 / 8

Bénabar était attendu par des fans venus des quatre coins de la région jusqu’à Armentières.

– Dans quel esprit avez-vous enregistré ce single ?
« C’était très festif, l’enregistrement de la chanson comme le tournage du clip. L’histoire d’une soirée entre copains, comme j’en ai souvent connu mais là, je me suis fait un petit plaisir en dansant avec les filles du Lido et du Crazy, c’est quand même cool. C’est la première fois que je sors un single aussi en amont de l’album à venir, mais tout s’est fait très rapidement, simplement et sans complications et le mix se termine aujourd’hui. »
– Entre la préparation de l’album et les tournées, que préférez-vous ? « Les tournées, vraiment le fait de se produire en concert. Tant que le public n’est pas là, rien n’existe. Le but c’est quand même de déclencher des émotions. Le contact avec les fans, c’est la base du boulot et je leur suis reconnaissant. Je leur dois tout. »
– Vous verra-t-on encore au cinéma, comme récemment dans « Incognito » ?
« Oui, j’ai un projet de film et de pièce de théâtre dont je ne peux rien dire tant que ce n’est pas signé. C’est encore trop flou. Même si la chanson me prend plus de temps, jouer la comédie me passionne aussi. C’est une chance de pouvoir faire d’autres choses. »
– Vous ne vous exprimez pas souvent sur les grands sujets de société. C’est volontaire ?
« J’ai une vie de privilégié, assez remplie. Alors c’est bien de parler sinon, on tombe dans la langue de bois mais il faut faire attention. La période est dure et je n’ai jamais fait de chanson politique car notre boulot, c’est aussi de faire du divertissement et d’offrir autre chose aux gens. »
– On dit que vous n’aimez pas trop les journalistes…
« Ah bon ? La vérité m’oblige à dire qu’il y a aussi des journalistes intègres. À part ceux des Inrocks(sourire). Les petits juges, donneurs de leçons, qu’ils soient journalistes ou pilote de ligne, je n’aime pas trop. »
«Un bon gars qui n’a pas la grosse tête»

Bénabar était attendu vers 17 h 30 à Mona FM et devant les studios, des fans l’attendaient : Marine, Allison et Olivier, venus de Cambrai pour le saluer. Deux ans déjà que la bande de copains suit l’artiste partout où il se produit. De Lille à Bruxelles en passant par la fête de la Musique à Noisy... « On pense qu’il nous reconnaît », sourit le trio. Pour Olivier, c’est sûr, Bénabar est « un bon gars, il n’a pas la grosse tête et ne se cache pas derrière une image ». Le chanteur arrive et confirme très vite cette image en embrassant les fans et en se pliant gentiment au jeu des autographes. Un bon gars.
_________________
Les meilleures soirées ne sont jamais prévues
(Paris By night)


Revenir en haut
claire59
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2009
Messages: 9 425
Localisation: lille

MessagePosté le: Mar 17 Juin - 10:31 (2014)    Sujet du message: Bénabar : Actualités, presses, télé, radio,Tweeter, Facebook etc... 2014/2015 Répondre en citant

http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=dmf20140616_00491433



Bénabar s’inspire de faits réels



Bénabar revient avec un album qui lui ressemble: à la fois pêchu et tendre, drôle et cynique.
Reporters / Bpresse  



Avant la sortie officielle, le 25 août, première écoute de l’album du conteur populaire, «Inspiré de faits réels», au Studio Ferber à Paris.
 
Pour son septième album studio, le chanteur boosté au quotidien ne change pas de recette. On retrouve les pistes ébauchées comme d’autres écriraient des nouvelles, l’apologie du presque rien et les situations bien croquées. En entame, une piste déjà sur les ondes depuis quelques mois et présentée lors de la dernière tournée: Paris By Night. À quarante ans passés, Bénabar ne craint pas la gueule de bois et réuni bande de potes et cuivres en pagaille pour une soirée des plus alcoolisées avec une seule certitude: «on ne regrettera demain que ce dont on se souvient».
Un peu plus loin, les bords de Seine sont le théâtre de Remember Paris. Avec la musicalité d’un accent décomplexé, l’artiste chante une Sérénade à une Américaine croisée, embrassée, envolée et se rappelle cette soirée où il choisit le vin « en faisant semblant de savoir ce qu’il faisait». Instant de drague réussie et gloire éphémère également dans La grande vie.
Le râteau n’est jamais loin, la rupture non plus. Est-ce inconvenant de pleurer quand le ciel rayonne? Bénabar le pense et se réjouit d’une Belle journée d’orage et de grêle et remercie « La météo qui a le sens des circonstances» pour cette «belle journée pour pleurer».
Pas de pleurs mais une voix qui se pose avec difficultés sur la rancune dans Titouan. Un regard amer sur le nouveau quotidien de celle dont il aimait partager la vie, entrecoupé de remontrances à l’enfant qui connut ces regrettées années à trois. Une teinte sombre encore dans La forêt, cauchemar d’enfance d’un instant désorienté et seul dans le noir avec une question: «Est-ce qu’on en sort, de cette forêt?».
Humeur grinçant
Bénabar ne s’est pas pour autant reconverti dans les ballades cafardeuses. L’album se clôture d’ailleurs sur Les couleurs, l’histoire de cette fille à laquelle il déroule le tapis rouge avec une peur bleue de les perdre, elle et ses yeux verts, ainsi que le très amusant Gilles César. Gilles César qui était nul en invasion et en latin et aimait traîner avec Henri Potter depuis qu’il s’était fâché avec Marc Vador. De l’humour, plutôt grinçant, également dans Coming In où un ami homo réalise qu’il aime les femmes. Enfin plutôt une femme, la sienne.
Celui qui a fait du sens de l’observation et du détail une signature propose également en pistes 9 et 10, deux titres qui parlent de vision, et de femmes. Celles «qui sont belles et qui le savent « partagent la vedette avec celles qui font semblant de ne pas voir les œillades de leur compagnon dans Sur son passage. Tandis que dans Le regard Bénabar évoque «l’usure du couple» et «ce regard qui ne frappe que celui qu’elles aiment», cette déclaration du bout des yeux qu’il faut pouvoir saisir. Là où les arrangements sont parfois plus pêchus que subtils, les textes apportent des sourires et une consistante légèreté.
 

_________________
Les meilleures soirées ne sont jamais prévues
(Paris By night)


Revenir en haut
SoSo4269


Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2012
Messages: 1 417
Localisation: St-Genest-Lerpt

MessagePosté le: Mar 17 Juin - 17:30 (2014)    Sujet du message: Bénabar : Actualités, presses, télé, radio,Tweeter, Facebook etc... 2014/2015 Répondre en citant

Wahou, un magnifique album et je sens très émouvant... En perspective...!
_________________
Ecrivain, auteur, compositeur, chanteur, comédien... Le tout en un seul homme UNIQUE et EXCEPTIONNEL... Avec une équipe du tonnerre! Un simple merci mais du fond du <3


Revenir en haut
claire59
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2009
Messages: 9 425
Localisation: lille

MessagePosté le: Ven 27 Juin - 08:36 (2014)    Sujet du message: Bénabar : Actualités, presses, télé, radio,Tweeter, Facebook etc... 2014/2015 Répondre en citant

http://www.ledauphine.com/isere-sud/2014/06/27/benabar-en-concert-pour-la-j…
_________________
Les meilleures soirées ne sont jamais prévues
(Paris By night)


Revenir en haut
Marie


Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2008
Messages: 399

MessagePosté le: Ven 27 Juin - 08:49 (2014)    Sujet du message: Bénabar : Actualités, presses, télé, radio,Tweeter, Facebook etc... 2014/2015 Répondre en citant

Whaou !
Un concert le jour de mon anniversaire... si seulement j'avais pu y aller Crying or Very sad
Merci pour l'info Claire Kiss
_________________
...On vous dépose à la crèche...on vous récupère en CM1...


Revenir en haut
Matthieu


Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2012
Messages: 206
Localisation: Brême (Allemangne)

MessagePosté le: Ven 27 Juin - 11:59 (2014)    Sujet du message: Bénabar : Actualités, presses, télé, radio,Tweeter, Facebook etc... 2014/2015 Répondre en citant

 source: http://annieallmusic.blogspot.fr/2014/06/benabar-je-nai-jamais-essaye-detre…


Bénabar: «Je n’ai jamais cherché à être quelqu’un d’autre ! »



Trois ans après « Les bénéfices du doute », Bénabar a repris le chemin des studios pour enregistrer l'album « Inspiré de faits réels » dont la sortie est prévue le 25 août prochain. Douze chansons dans lesquelles on retrouve son goût et son talent pour raconter des tranches de vie  poétiques ("Le regard", "Les couleurs", "Belle journée"), drôles ("Gilles César", "Coming In",) et tendres ("Titouan"). Rencontre avec un artiste qui a conservé la simplicité de des débuts. A l'époque où il chantait avec "ses associés".
Peut-on se fier au titre de l’album ?
Tout est quasiment autobiographique. Et si ce n’est pas moi, c’est assumé. Je dirais même que c’est revendiqué. On m’a parfois reproché de trop m’attacher au quotidien. Là, j’enfonce le clou !
Ton album précédent s’est un peu moins vendu, non ?
Peut-être qu’il était moins bien, que les gens avaient autre chose à faire… Je comprends tout-à-fait qu’il y ait des disques plus ardus, intermédiaires. Cela ne me fait pas peur, du moment que ça repart !
Tu ne te sens pas « d’occase », comme tu le chantes dans « Paris By Night » ?
J’ai toujours la pêche quand je sors un disque. Et celui-là est joyeux, plutôt lumineux. On a bien travaillé. Tout était justifié. Je n’ai pas cherché à trouver une couleur. C’est la raison pour laquelle je n'ai pas pris de réalisateur.
La chanson « La forêt » n’est pas vraiment joyeuse ?
Cela faisait un moment que je voulais évoquer le côté psychanalytique des cauchemars de l’enfance. Ces angoisses que tu peux ressentir dans le noir, dans un environnement qui te semble hostile.
Rien à voir avec le petit côté Broadway de « Sur son passage » ?
C'est vrai qu'on s'attend presque à me voir descendre un escalier, entouré de girls. C'est un de mes fantasmes !
Avec « Coming In », tu as opté pour la discrimination à l’envers ?
Prendre le contre-pied permet de parler de l’homosexualité avec humour. L’égalité passe aussi par là...
Tu as d'autres projets au cinéma ou au théâtre ?
J'ai eu la chance du débutant ! Cela m'a beaucoup plu mais j'ai du refuser d'autres propositions. Je suis toujours sur les routes et c'est compliqué de bloquer plusieurs mois pour un tournage. Je me prépare pour le Palais des Sports au début de l'année prochaine et une tournée des Zénith de France. Nous allons lancer un pack famille à 100 € pour 4 personnes. Comme beaucoup d'artistes de ma génération, je milite pour que le prix des places reste accessible au plus grand nombre.
Ton accent anglais est-il aussi mauvais que dans « Remember Paris » ?
J'avoue que j'ai forcé la note.
Une manière de confirmer ton attachement à la chanson française ?
Oui, sans trop l'avoir voulu. Mais de fait, j'ai toujours défendu la chanson française et le côté chanteur populaire. Un peu en dehors du culturellement correct tout de même ! Je n'ai  pas eu le fantasme gainsbourien de faire un album de reggae. Même si je trouve cela très bien. J'assume la constance d’être dans le même sillon et de ne copier personne. Je n'ai jamais cherché à être quelqu'un d'autre ! Paradoxalement, avoir été la cible de toute une frange de journalistes et de chanteurs en vogue, cela m’a aidé à me situer. Je fais partie de cette branche d’artistes qui sont plus jugés que critiqués !  Quand tu as la chance de durer dans ce métier, et je vais bientôt fêter mes vingt ans de carrière, les étiquettes finissent par disparaître...


Album « Inspiré de faits réels » (Jive/Epic). Sortie le 25 août.
.
_________________
Cliquez ici s.v.p
Les membres suivants remercient Matthieu pour ce message :
lisakling (27/06/14)


Revenir en haut
SoSo4269


Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2012
Messages: 1 417
Localisation: St-Genest-Lerpt

MessagePosté le: Dim 6 Juil - 21:17 (2014)    Sujet du message: Bénabar : Actualités, presses, télé, radio,Tweeter, Facebook etc... 2014/2015 Répondre en citant

http://www.chartsinfrance.net/Benabar/news-92699.html


Bénabar dévoile les dates d'une tournée inspirée "De faits réels"
De retour chez les disquaires avec l'album "Inspiré de faits réels" le 25 août, Bénabar repartira sur les routes l'an prochain pour une série de concerts qui fera notamment escale au Palais des Sports du 26 au 28 mars 2015.

http://www.chartsinfrance.net/style/breves/8/photo_1404458823.png



Comeback tout en douceur pour Bénabar ! Alors que le chanteur a dévoilé le swinguant et pêchu "Paris By Night" au mois d'avril, il y a fort à parier que peu d'auditeurs l'ai entendu. Le titre ne passe pas beaucoup en radio, tout comme son clip semble boudé par les chaînes de télévision. En découle un début de carrière mitigé dans les charts. Sauf que Bénabar a toujours été un gros vendeur d'albums et pas forcément un faiseur de tubes. Avec "Paris By Night", le chanteur tease la sortie de son septième opus "Inspiré de faits réels", dont il a dessiné les grandes lignes dans les studios de la radio RTL. Promettant une ambiance « très festive », l'artiste a confirmé que ses nouvelles chansons s'inscriraient dans la continuité de celles qu'il a écrites par le passé. « C'est du vécu. Je passe mon temps à chercher ces petites actions du quotidien qui cachent quelque chose de plus profond » a-t-il conclu.

"Inspiré de faits réels" paraîtra le 25 août prochain. Il succèdera aux "Bénéfices du doute" (2011) et sera « très scénique ». C'est l'une des raisons pour lesquelles le chanteur repartira sur les routes dès l'an prochain. Sur sa page Facebook, Bénabar vient de dévoiler les dates d'une tournée française qui démarrera le 28 février 2015 au Zénith de Clermont-Ferrand. Des concerts sont programmés un peu partout aux quatre coins du pays, au Zénith de Nantes (1er mars) notamment, à Lyon (5 mars), Caen (12 mars), Bordeaux (8 avril), Lille (10 avril), Dijon (18 avril) et Orléans (24 avril). Le chanteur jouera au Palais des Sports de Paris les 26, 27 et 28 mars prochains. A noter que des "Pack Famille – 4 personnes" en catégorie 1 sont disponibles pour 100 euros et que des tarifs chômeurs/étudiants sont également annoncés. C'est assez rare pour être souligné !
Jonathan HAMARD
_________________
Ecrivain, auteur, compositeur, chanteur, comédien... Le tout en un seul homme UNIQUE et EXCEPTIONNEL... Avec une équipe du tonnerre! Un simple merci mais du fond du <3
Les membres suivants remercient SoSo4269 pour ce message :
adrienar (07/07/14)


Revenir en haut
SoSo4269


Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2012
Messages: 1 417
Localisation: St-Genest-Lerpt

MessagePosté le: Ven 1 Aoû - 06:53 (2014)    Sujet du message: Bénabar : Actualités, presses, télé, radio,Tweeter, Facebook etc... 2014/2015 Répondre en citant

24 jours avant la sortie de son nouvel album, il a une place dans cet article... http://www.ptitblog.net/1/musique-decouvrez-les-sorties-du-mois-d-aout_art1…


Bénabar - Inspiré de faits réels

Bénabar fait son come-back. Après Bénéfices du doute sorti en 2011 et une tournée qui l'avait emmené à travers la France, Bénabar a décidé de repartir dès 2015 sur les routes de France pour défendre son nouvel opus. Peu d'informations ont filtré quant au contenu de l'album. On est en droit d'attendre des sonorités qui restent dans la lignée des autres. Le premier extrait "Paris by night" pourrait facilement faire penser au fameux "Le dîner". Il passera par le Palais des Sports de Paris du 26 au 28 mars prochain.
1 - Paris by night
2 - Belle journée
3 - Remember Paris
4 - Titouan
5 - La grande vie
6 - Les deux chiens
7 - La forêt
8 - Coming in
9 - Sur son passage
10 - Le regard
11 - Les couleurs
12 - Gilles César
Pour en savoir plus sur Bénabar, visitez son site officiel !
_________________
Ecrivain, auteur, compositeur, chanteur, comédien... Le tout en un seul homme UNIQUE et EXCEPTIONNEL... Avec une équipe du tonnerre! Un simple merci mais du fond du <3


Revenir en haut
France66
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2009
Messages: 7 036

MessagePosté le: Mar 12 Aoû - 16:31 (2014)    Sujet du message: Bénabar : Actualités, presses, télé, radio,Tweeter, Facebook etc... 2014/2015 Répondre en citant

Paris Match: 09 08 2014 "Au volant de mon transat, en plein virage"

Les membres suivants remercient France66 pour ce message :
SoSo4269 (12/08/14), claire59 (12/08/14)


Revenir en haut
SoSo4269


Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2012
Messages: 1 417
Localisation: St-Genest-Lerpt

MessagePosté le: Mar 12 Aoû - 16:39 (2014)    Sujet du message: Bénabar : Actualités, presses, télé, radio,Tweeter, Facebook etc... 2014/2015 Répondre en citant

Ah Ah...! Merci France!!!
_________________
Ecrivain, auteur, compositeur, chanteur, comédien... Le tout en un seul homme UNIQUE et EXCEPTIONNEL... Avec une équipe du tonnerre! Un simple merci mais du fond du <3


Revenir en haut
Matthieu


Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2012
Messages: 206
Localisation: Brême (Allemangne)

MessagePosté le: Mer 13 Aoû - 08:08 (2014)    Sujet du message: Bénabar : Actualités, presses, télé, radio,Tweeter, Facebook etc... 2014/2015 Répondre en citant

http://www.cultura.com/mon-cultura/c-le-mag/cote-playlist/variete-francaise….




Clown tantôt Auguste, tantôt blanc, facétieux et élégant,dandy tendre, amoureux pudique, fragile… Artiste quoi ! Même si le mot l’effraie encore un peu. Trois ans après Les Bénéfices du doute, Bénabar revient avec Inspirés de faits réels et son nouveau lot de petites histoires « rigolotes ».




Rigolotes ? Quoique… Le petit marchand de bonheur ose également lever le voile sur un côté plus sombre, plus anxieux, peut-être même un brin angoissé. Mais jamais désabusé et toujours l’air de ne pas y toucher, Bruno, aka Bénabar, y dessine sa vision du monde, authentique, et des rapports humains, fraternels. C’est ce qu’il appelle l’« engagement de proximité ». De celui qui consiste à commencer par dire « bonjour » le matin à sa boulangère.

Sept albums de réflexion et vingt ans de carrière… Est-ce qu’il vous arrive enfin de vous regarder comme un artiste ?

De loin et avec toujours beaucoup de méfiance, tellement ce terme me paraît aujourd’hui galvaudé. Mais oui dans le sens où j’assume de plus en plus cette volonté ni de plaire, ni de déplaire mais celle de faire uniquement ce qui m’intéresse. Le principe de l’artiste, à mes yeux, c’est d’être le sujet de son propre travail. De savoir lâcher prise par rapport à ses « créations ».

Votre album fourmille de clins d’oeil avec lesquels vous semblez revendiquer un certain anonymat. Comme dans le titre « Gilles César » où vous écrivez : « Il l’aurait appelé Bruno comme tout le monde. » Vous avez du mal avec l’idée de célébrité ?

Je n’en ai pas de passion particulière, c’est vrai. La mienne en tout cas, je la vis plutôt pas mal. Après, pour quelqu’un comme Lady Gaga, ça doit certainement être une autre affaire. Mais à mon niveau, c’est très supportable ! Pour autant, de la même façon que je me méfie de l’étiquette d’artiste, je me méfie de l’idée de célébrité.J’essaie en tout cas de la prendre avec beaucoup de recul.

Les attaques à votre encontre semblent s’être assagies. Le chanteur bobo serait-il devenu persona grata ?

Je continue à me faire pas mal attaquer,mais cela vient toujours du même côté. Celui des Inrocks, de Télérama ou de Libé. Mais ce n’est ni une douleur, ni un problème. C’est presque un encouragement.Je fais des chansons rigolotes qui font hurler Les Inrocks ? J’assume. Et si elles peuvent faire marrer une fois un type coincé Après, depuis mes débuts, je pense avoir révélé suffisamment de moi-même pour ne pas être éternellement réduit à l’étiquette de « chanteur bobo », « nouvelle chanson française » ou je ne sais quel « chanteur engagé ». Et entre nous, pour les gens qui me connaissent, me qualifier de bobo, c’est assez marrant… Je suis nettement plus bourgeois que bohème. Je suis « bo », pas bobo.

Si votre écriture devait se rapprocher de celle d’un cinéaste, de qui s’agirait-il ?

Claude Sautet est un de mes modèles depuis toujours. Au même titre qu’un Renaud, qu’un Higelin ou qu’un Tom Waits. Musicalement, il y a chez Sautet, cette façon de parler des défauts avec beaucoup de tendresse. De parler de nos faiblesses et de notre façon héroïque d’essayer de les dépasser. C’est quelque chose qui me séduit beaucoup. Un autre cinéaste qui compte beaucoup pour moi, c’est Pierre Jolivet avec qui je viens dernièrement de jouer un tout petit rôle dans un de ses films. J’adore sa façon de raconter une histoire,de faire marrer les gens, tout en insufflant sa vision sociale, toujours l’air de rien. Il ne tombe jamais dans le film étendard où le cinéma n’est finalement que le support d’un discours… J’apprécie cette humilité devant l’engagement. C’est délicieux.

Vous êtes avant tout un raconteur d’histoire. Cet album fourmille d’humour et d’ironie, que vous semblez pratiquer comme un sport de combat.

Oui, mais à ne pas confondre avec du cynisme, autrement dit, de l’ironie qui aurait mal tourné. L’ironie a quelque chose d’un peu plus joyeux. Elle permet en tout cas de ne pas se complaire dans l’aigreur.

Pourtant dans l’un de vos titres, « Les Deux Chiens », vous arrivez au triste constat que « la haine est la meilleure cause commune ». Un aphorisme qui résonne comme une prophétie en ces temps électoraux tourmentés…

Et une prophétie qui tend de plus en plus à se réaliser, malheureusement…

Vous trouvez que l’on mène des vies de chien ?

Je mesure simplement que, pour certains, cela devient de plus en plus difficile. La violence est partout. Dans la rue, en politique, dans les journaux…

Malgré tout, je crois que l’on est nettement moins con que ce que veulent bien penser certains de nos représentants politiques. En fait, je crois surtout que, globalement, nous avons affaire à une classe politique assez médiocre, jouant un jeu tristement superficiel.

Avec votre formation de scénariste, vous n’avez jamais pensé à écrire un album concept comme L’Homme à la tête de chou de Gainsbourg ?

Davantage qu’un album concept, j’aime bien l’idée d’un album apportant les réponses aux questions posées dans le précédent, et ainsi de suite. Et voir peu à peu se dessiner un tout cohérent. Un peu dans la lignée d’un Souchon ou d’un Renaud. Des types qui, après plusieurs décennies de chansons, peuvent se retourner et regarder leur parcours artistique dans leur globalité et lui trouver un sens logique. On pourrait très bien se pencher aujourd’hui sur l’oeuvre de Renaud et admirer, comme on contemplerait un tableau, la façon dont il a dépeint les années 1980 en France. Cela relève de la sociologie



Mathieu Menossi
_________________
Cliquez ici s.v.p
Les membres suivants remercient Matthieu pour ce message :
SoSo4269 (13/08/14)


Revenir en haut
Matthieu


Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2012
Messages: 206
Localisation: Brême (Allemangne)

MessagePosté le: Mer 13 Aoû - 08:14 (2014)    Sujet du message: Bénabar : Actualités, presses, télé, radio,Tweeter, Facebook etc... 2014/2015 Répondre en citant

France66 a écrit:
Paris Match: 09 08 2014 "Au volant de mon transat, en plein virage"



Merci France. Je éspere que ill est possible achéte le magasin á Brême. Aprés le boulot je essaye sur le magasin de presse dans la gare ici.
_________________
Cliquez ici s.v.p
Les membres suivants remercient Matthieu pour ce message :
adrienar (13/08/14)


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:07 (2016)    Sujet du message: Bénabar : Actualités, presses, télé, radio,Tweeter, Facebook etc... 2014/2015

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bénabar Dis-lui oui Index du Forum -> Bénabar -> Passages médias Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com